Logo

Gilles Elie

Photo-portrait de Gilles Elie en train de jouer au ping-pong

Gilles Elie works on his pictorial exploration in the studio. His paintings are open, curious and spirited, and draw on the history and art heritage of the 20th century to assume their place and take true form in our century.   

The artist seeks to unify the Olympic Games and Paralympic Games through the horizontal blue line in the diptych, symbolising Paris’ sky. Gilles Elie creates playful images in these posters, at the crossroads of abstraction and figuration, leaving the viewer to make out the subjects represented for themselves. The pictograms of athletes interplay with the graphic lines of the sports grounds.  

Can you find them? 

On one side is a breakdancer performing an Air Freeze next to a speaker. Here’s a clue: there’s a baseball cap on their red head. On the other side, an athlete in a wheelchair is about to cross the finish line, arms upraised in victory.  

https://www.gilleselie.com/

Overview of the artistic posters exhibition at Quai de la Mégisserie.

Find out the history behind the posters by checking out our column about the artists

 En savoir plus sur Gilles Elie : 

Formé à l'École Nationale Supérieure d'Arts de Paris Cergy (ENSAPC), Gilles Elie est un artiste contemporain attiré par la modernité. Retenu pour illustrer les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, il souhaite avec sa contribution mettre à l'honneur le Breaking, qui fait son entrée au sein des disciplines olympiques pour la 33ème édition de la compétition. 

Symboles universels, les anneaux olympiques et les pictogrammes du graphiste Otl Aicher sont à l’origine de l’intention artistique du projet. Un peu à la manière du sport et des Jeux, l'artiste désir effectivement rendre accessible et lisible son œuvre à un large public. À la croisée de l'abstraction et de la figuration, ses affiches combinent des pictogrammes qui représentent des athlètes avec des lignes graphiques en référence à celles des terrains de sport. D'un côté, se détache un.e danseur.se de Breaking en train de réaliser un Air Freeze à côté d'une enceinte. Un indice : sa tête rouge porte une casquette. De l'autre, un.e athlète en fauteuil de course s'apprête à franchir la ligne d'arrivée tout en levant les bras au ciel en signe de victoire.  L’artiste a construit ses affiches à la manière d’une énigme invitant les observateurs à déceler les personnages qui se cachent dans ces images.

Ainsi, il propose une peinture ouverte, curieuse, joueuse qui s'appuie sur son histoire et ses souvenirs d’enfance afin de proposer des œuvres ludiques, où chacun peut s’amuser à déchiffrer les images. Avec ses affiches, l’inconscient collectif forme donc à son tour un terrain de jeux, où les associations d’idées de chaque spectateur leur assurent une interprétation volontairement ouverte… 

On note également la volonté d’inviter à ne plus dissocier les Jeux Olympiques et Paralympiques à travers la présence sur le diptyque d'une large ligne horizontale de couleur bleu, qui symbolise le ciel de Paris, comme un trait d'union entre les deux Jeux. 

https://www.gilleselie.com/

Vue d’ensemble de l’exposition des affiches artistiques sur le quai de la Mégisserie.

Découvrez l’histoire derrière les affiches en consultant notre éditorial dédié aux artistes

Des pictogrammes représentent une personne en train de réaliser un Air Freeze à côté d'une enceinte

Gilles Elie

Une personne en fauteuil de course s'apprête à franchir la ligne d'arrivée tout en levant les bras au ciel en signe de victoire

Gilles Elie